C'est une technique manuelle japonaise, vieille de plusieurs millénaires et qui s’inspire de la médecine traditionnelle chinoise. Une pratique de massothérapie reconnue au Japon dont l’objectif est de permettre le bien-être physique et psychologique. Elle a pour but d’agir sur la circulation de l’énergie dans le corps. Le praticien exerce des pressions avec les doigts (principalement les pouces même si les coudes, les poings, etc. sont aussi utilisés) sur des zones précises du corps comme les méridiens ou les points d’acupuncture et en pratiquant des étirements. Un bon Shiatsu demande des pressions adaptées aux besoins du partenaire. Celles-ci doivent s'exercer sans forcer. Quelque soit la puissance souhaitée, le secret réside dans la maîtrise du HARA (centre énergétique primordial d'où partent toutes les énergies du corps). Les pressions ne se font pas avec la force musculaire des doigts ou des bras mais avec l'énergie du HARA. Ce dernier se situe dans le bas ventre, traditionnellement à environ quatre centimètres sous le nombril. Il symbolise dans la tradition orientale le centre de gravité du corps et l'énergie vitale. La personne qui donne le Shiatsu doit se concentrer sur son HARA afin de développer un état d'attention et de calme propice à cet art du toucher.

 

La durée d’une séance est de 60 min. Je commence par vous interroger sur votre état de santé, votre état d’esprit, votre mode de vie, et l’analyse grâce à une observation, une écoute, et un toucher (pour la prise de pouls). Le shiatsu se reçoit habillé, sur futon au sol, avec de préférence une tenue souple.